DSK : "En dépit de ce qu'on raconte, la gauche est en ordre de bataille"

Publié le par SD32

487038437-2ec702ab22-dsk.jpgVenu soutenir hier au soir la candidate à l'élection législative dans la 2e circonscription de la Sarthe, Marietta Karamanli, Dominique Strauss-Kahn a appelé les socialistes à se mobiliser car, a-t-il insisté, "si on gagne dans toutes les circonscriptions où Ségolène Royal a été majoritaire au second tour, je peux vous dire que le groupe parlementaire socialiste à l'assemblée nationale augmentera".
Comparant l'actuelle situation à celle des législatives de 2002, il a estimé: "il y a cinq ans, on n'avait pas de leader pour conduire la campagne" après le retrait de Lionel Jospin. "On n'est pas tout à fait dans cette situation. Il y a un peu de compétition pour être leader mais je préfère qu'il y ait un peu de compétition pour le leadership que l'absence de leadership. C'est plus sain. C'est plus mobilisateur", a-t-il ajouté.
"Si on doit perdre les législatives, ce qui n'est pas absolument sûr, alors il est important que l'opposition soit la plus forte possible", a-t-il souhaité rappeler.

                                                                                                           (source : France 3-AFP)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article