Le Parti Socialiste est en ordre de bataille pour mener la campagne législative

Publié le par SD32

camba2.jpgJean-Christophe CAMBADELIS a tenu une conférence de presse ce matin au siège du Parti Socialiste.

Il a notamment rappelé que le Parti socialiste est en ordre de bataille pour mener cette campagne des législatives.


Le mot d’ordre est défini : la gauche qui agit, la gauche qui protège.

Plus de mille réunions sont organisées sur le terrain dans chaque circonscription.



3 grands rassemblements sont programmés :

- le 29 mai au Zénith de Paris, avec l’ensemble des responsables socialistes,
- le 4 juin à Nantes
- le 7 juin à Lille.

" Nous avons défini les éléments d’orientation de cette campagne qui sera d’autant plus dynamique que les premiers pas du gouvernement nous apportent les arguments pour un vote utile au Parti socialiste.

Vote utile pour augmenter les salaires.
Vote utile pour refuser les franchises santé, pour refuser la disparition de la carte scolaire, pour refuser la sélection par l’argent à l’entrée à l’université.
Vote utile contre la démarche visant à imposer le service minimum ou le licenciement simplifié. Vote utile contre un traité européen au rabais et une France rabaissée.
Vote utile pour donner à la gauche les moyens d’agir face à un Président de la République « chien fou » qui confond vitesse et précipitation et qui me fait penser que face à son action, le mieux serait une cohabitation. "

Et de conclure " avant de lancer notre campagne, il nous fallait tirer les enseignements de la présidentielle que nous n’avons pas gagnée et attendre les premiers pas de Nicolas Sarkozy, certes les débauchages, mais aussi la confirmation d’une politique qui n’est pas de rassemblement des Français. Il revient déjà sur son programme et cela donne au Parti socialiste la possibilité d’une campagne plus offensive. "
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article